Votez NPA = Soutenir le FPLP (groupe terroriste palestinien)

Intervention du FPLP devant les 700 congressistes du NPA, le Dimanche 8 février 2009 (20h45)

Camarades, Camarades congressistes du NPA, chers invités.nasser-olivier-besancenot

Si vous le permettez, je m’adresse à vous au nom du FPLP : direction, cadres, adhérents et combattants de la branche armée, pour vous présenter les salutations, notre admiration pour vos efforts indéfectibles et continus dans le but de créer ce parti et de le transformer en une réalité sur le terrain.

En réalisant ce congrès remarquable et massif, que nous considérons comme un premier pas sur la voie de la réalisation de vos idéaux et des idéaux de tous les hommes libres dans le monde, ouvriers, paysans artisans intellectuels révolutionnaires. Nous espérons que ce projet renforcera les efforts de toutes les forces de gauche, partout dans le monde, dans la lutte contre le capitalisme et vers la réalisation du rêve de l’humanité de bâtir le socialisme, les progrès et la paix dans le monde.

Permettez moi aussi de vous transmettre les salutations de mon camarade, ami et dirigeant, Ahmed Saadat, secrétaire général du FPLP qui subit l’emprisonnement et l’oppression de l’Etat d’Israël. Il vous souhaite le succès pour votre initiative, qu’il considère comme une réussite pour tous les révolutionnaires, les progressistes et les forces de libération et de paix dans le monde.

Je transmets à travers vous à tous les manifestants solidaires de la Palestine la considération de notre peuple à Gaza, pour vos positions courageuses et solidaires contre l’agression israélienne. Israël a utilisé dans cette guerre toutes les armes de mort et de destruction, en tentant de briser la résistance de notre peuple. Les centaines de milliers de personnes qui ont manifesté en bravant le froid, en criant haut et fort, qu’ils mènent la même bataille que notre peuple contre l’arrogance de l’impérialisme et du sionisme, qu’ils refusent les crimes contre les enfants et les femmes. Ils ont déclaré que notre combat est le même, le combat contre l’injustice et l’exploitation et l’oppression du système capitaliste impérialiste et son enfant bâtard, Israël et tous ses alliés.

Malgré l’arrogance de l’impérialisme et des guerres à répétition dans le monde, sous divers prétextes que tout le monde connaît, ces guerres reflètent la crise du capitalisme et sont au service des multinationales partout dans le monde. Malgré cela, le socialisme et la liberté triompheront et les peuples vaincront. Les peuple n’ont qu’une seule alternative, celle de se révolter en défendant leurs droits, en mettant fin au mondialisme monstrueux du système capitaliste.

Les succès dans les pays d’Amérique latine augurent de la défaite de l’impérialisme. La résistance de Cuba, les réalisations au profit des pauvres au Venezuela, en Bolivie, au Nicaragua, vont dans le sens du socialisme, de la liberté et de l’égalité pour tous les peuples opprimés de la terre.

Camarades, amis, militants pour les libertés, votre congrès débute après la fin de la guerre barbare à Gaza, cette guerre est intervenue dans le cadre d’une confrontation entre le projet de libération palestinien arabe et le projet d’écrasement impérialiste sioniste. La guerre contre Gaza a été préparée depuis longtemps pour soumettre le peuple palestinien et le forcer à accepter les conditions de la paix américano-sioniste.

Les crimes de guerre commis contre notre peuple ne doivent pas rester impunis et nous devons agir ensemble pour faire traduire ces criminels devant le Tribunal pénal international.

Nous, Front populaire, nous affirmons ceci :
– Le choix de la résistance est le nôtre, c’est le choix légitime de tous les peuples occupés et toutes les agressions militaires ne parviendront pas à le briser.
– Notre unité et notre résistance est l’unique voie qui nous permettra de créer l’état palestinien démocratique, sans aucune forme de discrimination.
– L’OLP est notre unique et légitime représentant qu’il faut reconstruire et réactiver pour qu’elle rassemble toutes les composantes du peuple Palestinien
– Notre combat est dirigé uniquement contre l’occupation israélienne de notre terre, responsable de l’exil de notre peuple dans toutes les régions du monde et dans les camps de réfugiés des pays arabes.
– Nos ennemis sont le mouvement sioniste et son instrument Israël, l’impérialisme mondial et ses alliés dans la région. Nos alliés sont tous les hommes et toutes les femmes libres du monde, les forces de gauche progressistes et toute force qui défend le droit de notre peuple à la liberté, à l’indépendance, et au retour sur notre terre.
– Nous appelons à dénoncer le blocus, les assassinats, la colonisation, les barrages, la destruction systématique en Cisjordanie et Gaza et nous les exhortons à travailler avec nous pour la levée du blocus injuste.
– Nous saluons la position courageuse du Venezuela et de la Bolivie qui ont expulsé les ambassadeurs d’Israël.

En Palestine nous sommes face à plusieurs menaces : la menace principale résultant de l’occupation que nous devons continuer à combattre pour la défaite de ce projet, et la victoire de l’Etat démocratique palestinien.
– Deux dangers secondaires : le premier c’est que la direction de l’OLP prenne seule les décisions stratégiques quant au destin de notre peuple et qu’elle s’intègre dans un projet de solution sur la base du référent d’Oslo, du Quartet et de l’impérialisme américain.
– Ce danger est très grave pour la question palestinienne parce que la direction actuelle de l’OLP pense que toutes les cartes de la solution sont aux mains de l’impérialisme américain, donc elle se contente de quémander des miettes. C’est pourquoi nous demandons à la direction de l’OLP d’arrêter ces discussions inutiles et de retourner à l’option de l’unité, du renforcement de la résistance de notre peuple avec tous les moyens légitimes et possibles.
– Le deuxième risque, c’est celui de la division géographique et politique des différentes composantes de notre peuple à cause de la prise de pouvoir réalisée par le Hamas. Il est certain que Hamas a bénéficié des fruits amers d’Oslo et des choix politiques corrompus de l’équipe présente à Oslo.

Je n’ai pas le temps de rentrer davantage dans les détails, mais au FPLP, nous pensons que la voie pour mettre fin à l’occupation israélienne sera longue et difficile, et exigera le rassemblement de tous les efforts pour la libération nationale et démocratique pour que tous puissent bénéficier des mêmes droits, sans aucune discrimination, quelle que soit la couleur, le sexe, la religion.

Toutes nos salutations de lutte à votre nouveau parti anticapitaliste
Toutes nos salutations à ceux et celles qui se sont levés aux côtés du peuple palestinien de Gaza.
Vive le combat des masses laborieuses contre l’exploitation et l’oppression !!!

Vive l’unité de toutes les forces de libération et de paix, contre la barbarie capitaliste
La victoire ou la mort !

Vos camarades du FPLP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *