Un kibboutz touché par une roquette aveugle du Hamas

Une roquette tirée depuis la Bande de Gaza a touché un kibboutz, dans le sud d’Israël, embrasant une voiture mais ne faisant aucune victime, a annoncé dimanche matin l’armée israélienne. Plusieurs autres véhicules ont été endommagés par des éclats d’obus.

Après trois semaines d’offensive contre le Hamas dans la Bande de Gaza, Tsahal avait annoncé unilatéralement une trêve, le 18 janvier.

En dépit du cessez-le-feu, les attaques se poursuivent. Dans la nuit de jeudi, des troupes de l’armée israélienne ont déjoué un attentat terroriste en tirant sur un Gazaoui armé qui s’approchait de la clôture du Kibboutz Ein Hashlosha.

Les soldats, de la brigade Golani, ont ouvert le feu sur le Palestinien après qu’il a brandi une grenade qui a explosé quand l’homme a été tué. Aucune victime n’est à déplorer parmi les troupes israéliennes: l’armée a expliqué qu’il semblerait que le Palestinien ait voulu pénétrer dans le Kibboutz afin d’y mener une action terroriste.

Des responsables de l’armée ont mis l’accent sur cet incident isolé qui témoigne de la « nécessité d’un haut niveau d’alerte dans la zone alentour à Gaza ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *