Égypte: 40 Frères musulmans arrêtés

Quarante membres des Frères musulmans, le principal mouvement d’opposition et islamiste radical en Égypte (proche du groupe terroriste Hamas), ont été arrêtés pour avoir voulu protester contre les raids israéliens sur la bande de Gaza. Vingt-cinq d’entre eux ont été interpellés dans la soirée devant le Syndicat des médecins, au Caire, alors qu’ils s’apprêtaient à participer à une réunion sur la situation à Gaza, a-t-il déclaré. Les 15 autres sont tous étudiants et ont été arrêtés dans plusieurs gouvernorats d’Égypte dans l’après-midi parce qu’ils voulaient manifester contre les raids israéliens.

Des milliers de personnes ont manifesté en Égypte depuis le début des bombardements samedi. D’après les services de sécurité, nombreux sont ceux qui appartiennent à la confrérie islamiste radicale des Frères musulmans, proche du Hamas.

La confrérie, créée en 1928, a été officiellement interdite en 1954, mais elle est relativement tolérée. Les Frères musulmans détiennent un cinquième des sièges au Parlement depuis leur percée historique lors des législatives de 2005. Leurs députés avaient alors été élus sous l’étiquette d' »indépendants ».

On rappellera que Ahmed Yassine avait fondé le Hamas, en 1987, en tant que bras armé des « Frères Musulmans » en Palestine. Selon sa charte, « le Mouvement de la Résistance Islamique est l’une des ailes des Frères musulmans en Palestine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *