Un colonel anglais à la défense de Tsahal

Un témoignage qui fait beaucoup de bruit. Près de 50000 personnes ont visionné l’enregistrement du colonel Richard Kemp regardé enregistré vendredi à l’ONU. Trois minutes suffisent à cet ancien commandant des forces britanniques en Afghanistan pour témoigner en faveur d’Israël et de Tsahal, au sujet de l’opération Plomb durci.

Lundi soir, seulement trois jours après sa diffusion, le discours du colonel Kemp s’est classé dans le « top 100 » et « favoris » des nouvelles vidéos mises en ligne sur YouTube cette semaine. Elle a atteint le « top 10 » des vidéos les plus visionnées en Israël.

Dans son témoignage, Kemp affirme et insiste sur le fait que « Tsahal a pris plus de précautions durant l’opération Plomb durci que n’importe quelle armée au cours de l’histoire de la guerre ». Il s’est exprimé au nom de UN Watch, l’ONG qui surveille les activités de l’ONU.

D’après la radio israélienne, un responsable de l’ONU à New York a annoncé lundi que l’Assemblée générale tiendrait une session spéciale afin de discuter du rapport Goldstone avant fin 2009. La date exacte de cette séance sera déterminée après consultation des différentes parties et représentants des États membres de l’ONU.

Rappelons que vendredi, 25 États (contre 6) ont voté en faveur d’une résolution soutenant le rapport Goldstone, devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU. Bien que le rapport accuse aussi le Hamas de crimes de guerre, la résolution de cinq pages adoptée à Genève ne mentionne que la violation israélienne du droit international. La résolution condamne aussi les actions d’Israël en Judée-Samarie et à Jérusalem-Est

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *