Attentat lors du vol Air France Rio-Paris

Comme nous l’avions laissé entendre dernièrement avec nos confrères de MédiArabe.info, la thèse de l’attentat islamiste lors du crash de l’avion Air France en provenance de Rio et à destination de Paris est plausible.

En effet, si l’on parle beaucoup ces derniers jours de la défectuosité des sondes de mesure de vitesse comme cause probable du crash de l’A330 qui s’est abîmé il y a 9 jours, la thèse de l’attentat fait mercredi son retour suite à des révélations de l’Express.

L’hebdomadaire rapporte en effet sur son site Internet que « les services de renseignement français ont relevé deux noms correspondant à des personnes connues pour leur lien avec le terrorisme islamiste ». Il pourrait toutefois s’agir de simples homonymes.

La semaine dernière, le Ministre de la défense, Hervé Morin, lors de l’annonce de l’envoi du sous-marin nucléaire d’attaque L’Emeraude pour aider à localiser les boîtes noires, avait répété que la thèse de l’attentat n’était pas exclue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *