Situation difficile pour les Juifs du Venezuela

Le Venezuela se trouve à des milliers de kilomètres d’Israël, ce n’est ni un pays arabe, ni un pays musulman, et pourtant, c’est aujourd’hui l’un des pays au monde qui manifeste la plus grande hostilité envers Israël. Cette curieuse et regrettable situation est due essentiellement au dictateur qui dirige le pays depuis maintenant neuf ans. Violemment anti-américain, ami et admirateur de Fidel Castro et d’Ahmadinejad, Chavez nourrit aussi une obsession anti-israélienne et antisémite dont la dernière manifestation est le renvoi sans autre forme de procès de l’ambassadeur d’Israël à Caracas, Shlomo Cohen, avec toute la mission diplomatique, traitant Israël « d’État assassin et génocidaire » !! Dans la foulée, Yoav et Maya Weiner, représentants de l’Agence Juive à Caracas, et très impliqués dans l’éducation juive, ont également du faire leurs valises, par crainte pour leur sécurité.

S’adressant aux Juifs de son pays, Chavez déclarait « qu’il n’avait rien contre eux, mais qu’il attendait de la Communauté juive du Venezuela qu’elle se désolidarise d’Israël et qu’elle manifeste officiellement son rejet de l’attitude israélienne à Gaza » !! Et malgré la distance entre les deux pays, Chavez a envoyé ce samedi un télégramme de félicitations et d’encouragement aux manifestants anti-israéliens à Nazareth Illit, lors d’une grande marche de protestation contre l’offensive anti-terroriste de Tsahal à Gaza.

Pinh’as Brenner, Grand-Rabbin du Venezuela, témoigne que « les Juifs du Venezuela, qui sont entre 25.000 et 30.000, sont inquiets et préoccupés par la tournure des événements les concernant. La propagande anti-israélienne est très présente dans les médias, qui sont dirigés par le pouvoir, et la plupart des citoyens ne font pas la différence entre Juifs et Israéliens ».

Les dirigeants de la communauté juive, ont ainsi décidé de fermer les écoles juives jusqu’à nouvel ordre, par craintes de manifestations anti-israéliennes près des établissements scolaires ou d’actes de violences envers des élèves juifs.

Le Grand Rabbin Brenner, qui est ouvertement opposé à Chavez, rappelle quelques incidents qui se sont passés durant les dernières années dans le pays, notamment. À deux reprises, l’irruption subite de douzaines de policiers armés dans une école juive de Caracas, puis dans un Centre Communautaire, « pour y trouver des armes qui y seraient cachées » !!

Mais ce qui inquiète le plus la communauté juive, est le référendum prévu pour dans six mois, et dans lequel les citoyens seront « invités à accepter » une modification de la Constitution, permettant à Hugo Chavez ou à d’autres politiciens d’être indéfiniment rééligibles ! Et pour le Grand Rabbin Brenner « si c’est le cas, de nombreux Juifs quitteront le pays. Le départ du couple Weiner est déjà en soi un mauvais coup porté à l’éducation juive, car la plupart des cadres éducatifs viennent de l’extérieur, et il sera dorénavant difficile de convaincre des gens de venir s’installer au Venezuela ».

Depuis l’arrivée au pouvoir de Chavez, des milliers de Juifs du Venezuela ont quitté le pays pour d’autres contrées hispanophones, comme Miami ou Madrid.

Plus encore que l’antisémitisme et l’antisionisme manifestés par Chavez, beaucoup de Juifs, qui sont très majoritairement dans les classes sociales aisées, craignent encore davantage l’application de la politique économique néo-marxiste prônée par le pouvoir, qui aboutirait à la nationalisation (ou la dépossession) de nombreuses entreprises dont ils sont propriétaires.

7 comments for “Situation difficile pour les Juifs du Venezuela

  1. Khaled
    13 janvier 2009 at 11 h 39 min

    Allez défendre votre Israël (La rédaction passe au stade supérieure d’agacement face à ces invectives idiotes qui s’adressent à « nous »; Nous ne somme pour la majorité pas juifs et encore moins Israéliens, cependant votre remarque a au moins le mérite de montrer au grand jour votre antisémitisme grossier, ndlr) au lieu de pourrir les autres pays, de toute façon personne ne veut de vous. (Ce qui est une façon comme une autre de reconnaître aux juifs la légitimité de leur État en Israel; Si réellement personne ne veut d’eux, comme votre fantasme semble le croire, il faut bien qu’ils aient un pays où « survivre », à moins que cela aussi vous gêne aussi…, ndlr)

  2. Khaled
    13 janvier 2009 at 12 h 11 min

    votre existance gene le monde entier (apprenez dejà à écrire le français, parce que quitte à se faire insulter autant l’être par une phrase sans fautes d’orthographe; et je ne savais pas que l’existence de notre modeste site gênait à ce point la bonne marche du monde. Ah mais oui! vous parlez encore de Nous, les juifs imaginaires ! Bon, bien il ne nous reste qu’à nous faire juifs pour contenter votre idée fixe du complot juif mondial, de 15 millions de personnes qui dirigent le monde, de ces parasites qui chatouillent le pied du monde et qu’il faudrait éradiquer, nous espérons toutefois que vous comprenez quand même l’inanité de votre propos, ndlr)

  3. Luke
    13 janvier 2009 at 12 h 34 min

    Merci de bloquer cet indigène. (Nous ne bloquons personne, c’est la politique de la maison, mais nous répondons à tous les commentaires, fussent-ils aussi profonds que le votre, ndlr)

  4. Sophie
    15 janvier 2009 at 10 h 46 min

    Pourquoi la communication est-elle si mal préparée par les israéliens et les juifs de la diaspora en général ? Les quelques rares apparitions et interventions dans les médias européens démontrent un manque de préparation et de manque de compétence dans la préparation… je suis très triste pour Israël et pour les juifs dans le monde… hier soir, bravant le froid j’ai été manifester à Genève pour la Paix en Israël et pour le Droit à se défendre de l’État Hébreu, avec une poignée de personnes… au Journal de 19h30 sur la TSR, Darius Rochebin interviewe une charmante jeune personne, mais qui visiblement était impressionnée… dommage, je pense que la communication est LA CLEF de la réussite des palestiniens, ils savent pleurnicher et n’ont pas peur des mots, Leila Shahid est un monument de haine que tout le monde écoute… alors pourquoi les israéliens et les juifs ne choisissent-ils pas des Orateurs bien entrainer ? Ils doivent répondre du tac au tac et avoir du sang-froid… (Déjà les personnes qui défendent le droit d’Israël dans ce conflit ci ne sont pas que des juifs, sinon cela serait très triste pour l’humanité. Ensuite, il est vrai que les palestiniens ont très tôt compris les fonctionnements de la guerre médiatique et les choses à dire ou à faire pour émouvoir l’Europe, alors que les Israéliens pensaient que la réalité suffisait à arbitrer les avis, ce qui s’est avéré être faux. Enfin, pourquoi les défenseurs du droit d’Israël ne sont-ils pas meilleurs orateurs ? Peut être car ils n’ont pas été préparé à faire face à la manipulation médiatique, à l’usage immodéré du mensonge et du pathos dégoulinant, des questions rhétoriques et de l’usage de sophismes malhonnêtes, ndlr)

  5. Sophie
    15 janvier 2009 at 23 h 48 min

    Alors que la Vérité triomphe enfin ! … la Paix en dépend ! Merci pour ce que vous faîtes !

    Une dernière question : comment va-t-on nettoyer les cerveaux endoctrinés des enfants palestiniens ? (une réponse précise nécessiterait beaucoup plus que ces quelques lignes imparties, et entre autres l’élaboration de nouveaux programmes d’études scolaires, de travail commun avec des psychologues et des professeurs etc. De façon plus générale, lorsque la paix sera arrivée en Israel et que les palestiniens auront un gouvernement modéré, ce devra être, nous le pensons, la priorité première des gouvernants: assurer la prise en charge de ces victimes terribles, par un travail d’éducation, d’initiation à la connaissance et à la liberté, à l’histoire, à des rencontres avec l’Autre, qu’il soit juif ou occidental, mais également par une éducation qui fait place au bonheur d’être un enfant, à celui d’être considéré comme un joyau unique et non comme instrument de haine, ndlr) Ils ont grandis dans les mensonges de haine, ils sont prêts à mourir en martyre: Qui nous dit qu’une fois la paix installée sur le plan territorial, leur haine et leur conditionnement s’envoleront (Rien. Au contraire, les terroristes se sont assurés d’une relève quasi programmée; Leur technique rappelle tristement celle que le génial Aldous Huxley avait imaginé dans le Meilleur des Mondes, un conditionnement psychologique inhumain, la désignation du coupable de tous leurs maux, un culte mortifère des gens morts en tuant. C’est absolument terrible, on leur inculque des choses qu’aucun enfant ne devrait avoir à entendre: que sa vie ne vaut que si elle sert à la cause. Or la vie n’est pas un bien et elle n’a pas de prix. Elle est tout comme la liberté ce que Kant appelle une valeur, un absolu transcendantal qui vaut par elle même et pour elle même, ndlr)

    Et l’ ONU, à quel jeu joue-t-elle ? Les israéliens ont-ils vraiment voix au chapitre ? (Les réponses sont contenues dans les questions, ndlr)

    Bonne nuit.

  6. Luke
    19 janvier 2009 at 18 h 34 min

    Sophie, êtes vous la même Sophie qui adule Kémi Seba comme Dieu le père ?

  7. Jacki
    6 mars 2013 at 14 h 45 min

    Si les tenants du complot « les juifs tiennent le monde » avaient un tant soi peu de jugeotte, ils verraient que leur théorie ne tient pas puisque les juifs ont la majeure partie des médias qui leur est hostile! Si cela était vrai la communication et la vérité passeraient nettement mieux, et les opinions suivraient, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *