Philippe Karsenty – Charles Enderlin: Goebbels en rigole !

Mireille Vallette, journaliste chez LesObservateurs.ch, viens de signer l’article le plus objectif des derniers rebondissements du procès qui gouverne les relations entre deux juifs français des plus médiatiques: Philippe Karsenty, et Charles Enderlin.

Cliquez ici pour lire son article.

Et les médias français continuent, ils continuent leur travail de désinformation, d’information ultra-subjective et évidement, ils participent au déversement de mensonges aussi incroyables que révélateurs.

Et pour résumer le très bon article de Mireille Vallette, pourquoi Philippe Karsenty à perdu cette dernière manche du procès l’opposant au très protégé Charles Enderlin ?

Tout simplement parce que au moment des faits, au moment donc où Philipe Karsenty a diffamé Charles Enderlin, Philippe Kersenty n’avait pas à sa disposition toutes les preuves justifiant cette diffamation. Voila en quoi cette dernière manche a été perdue.

Car ce que les médias français ne disent pas, volontairement à en lire certains, c’est que ce qui s’est réellement passé au carrefour de Netzarim ne correspond pas du tout à ce qui a été relaté par l’anti israélien Charles Enderlin, juif de surcroît.

Et c’est la justice française, appuyée par les derniers rapports officiels du gouvernement israélien, qui avait déjà délibéré sur ces faits et qui lors de ce dernier délibéré n’a pas choisi de remettre en question les multiples preuves apportées notamment par Philippe Karsenty.

Donc le fond de l’histoire, de ce travestissement gigantesque de la réalité, aux conséquences dramatiques, est maintenu: Mr Charles Enderlin, aussi soutenu et juif soit-il, a menti de A à Z. Mais cela, personne ne reviendra la dessus, du moins en France, car le troupeau retiendra ce qu’on lui a servi: Mr Charles Enderlin à gagné son procès…

La vie est ainsi faite, la subjectivité annihile comme ça l’objectivité, Joseph Goebbels riant dans sa tombe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *