Qu’en pensent les leaders et les civils ?

Les leaders de l’Autorité palestinienne et les civils de Gaza

Le 28 décembre 2008, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a déclaré que le Hamas (soutenu par l’Iran) aurait pu éviter l’offensive israélienne sur Gaza et a accusé le groupe de la riposte israélienne pour mettre fin aux attaques perpétrées par le Hamas depuis Gaza: « Nous leur avons parlé et nous leur avons dit : ‘S’il vous plaît ne cessez pas la trêve. Laissez la trêve se poursuivre et ne pas prendre fin’ nous aurions pu éviter ce qui est arrivé.  » [2] Par la suite, Mahmoud Abbas a déclaré que la priorité était de restaurer la trêve. [3]

  • Une jeune fille palestinienne dont les membres de la famille sont morts à Gaza le 28 décembre à la suite d’une attaque aérienne d’Israël a tenu responsable le Hamas. « J’affirme que le Hamas est la cause, dès le début, de toutes les guerres », a déclaré la jeune fille sur une chaîne télévisée palestinienne. [4]
  • Un journaliste palestinien à Gaza a déclaré que des journalistes palestiniens demandent à des civils de pleurer et leurs indiquent ce qu’il faut dire pendant les interviews : « La mère d’un des martyrs se tenait près de la porte de l’unité des soins intensifs alors que des membres de la famille et des personnes qui l’entouraient lui soufflaient ce qu’elle devait dire devant les caméras: ‘Dis que ton fils [au moment des faits] faisait sa prière avant de sortir.’ Un autre lui dit :  » Maudis les leaders arabes  » … Les journalistes [dans les hôpitaux] dépassent les limites avec leur manque de sensibilité et profitent des moments [difficiles], en prétendant que le monde entier doit savoir. Un caméraman a dit à une mère endeuillée : « Frappe toi le visage, pleure, fais quelque chose.  » [5]
  • Mahmoud Abbas a également accusé le Hamas d’avoir interrompu les pourparlers de l’unité nationale qui auraient pu ouvrir la voie à des élections générales et présidentielles. Alors qu’il était en visite au Caire pour discuter des efforts de la Ligue égyptienne et arabe afin de mettre fin à la violence à Gaza, Mahmoud Abbas a déclaré : « Nous avons mis en garde contre ce grave danger.  » [6]
  • Nimr Hammad, un conseiller de Mahmoud Abbas a déclaré : « Le responsable de ce massacre est le Hamas […]. » Il a demandé aux leaders du Hamas de cesser de mener des « opérations, qui reflètent l’imprudence, telles que les tirs de missiles.  » [7]
  • Hafez Al-Barghouthi, éditeur du quotidien de l’OLP, al-Hayat al-Jadida, a critiqué le Hamas pour ne pas avoir prolongé le ‘tahdiah’ – terme arabe pour ‘calme’: « Prolonger le calme était d’un intérêt national absolu. Pourquoi [le Hamas] n’a-t-il pas évité l’agression et le massacre ? Combien de fois avons-nous écrit et Abu Mazen (Mahmoud Abbas) a-t-il déclaré que ces missiles [que le Hamas tire sur Israël] sont inutiles et contraires à l’intérêt national absolu […]. » [8]

L’Egypte et la Jordanie

  • Le 23 décembre 2008, le président égyptien Hosni Moubarak a rencontré le président de l’Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas. Tous deux ont violemment critiqué le Hamas et ont tenu le mouvement responsable de la violence actuelle à Gaza. Les deux leaders ont convenu que les tirs de roquettes sur Israël étaient « une erreur » et ont affirmé que le Hamas était responsable de la souffrance permanente des Palestiniens qui vivent dans la Bande de Gaza. [9]
  • Un haut fonctionnaire de l’Autorité palestinienne a cité Hosni Moubarak : « Le président Hosni Moubarak est en colère contre le Hamas. Les Égyptiens considèrent le Hamas comme menace à la stabilité de la région.  » [10]
  • L’Égypte, qui a assumé le rôle de médiateur entre Israël et les Palestiniens ainsi qu’entre le Hamas et la faction du Fatah de Mahmoud Abbas, a été critiquée pour avoir organisé avec Israël la fermeture de la frontière entre Gaza et l’Égypte. [11] Le 27 décembre, l’Égypte a rouvert le terminal de Rafah pour accueillir des blessés palestiniens mais le Hamas a demandé à l’Égypte d’ouvrir sa frontière avec Gaza pour toujours et pour tous les habitants, non seulement pour les blessés. [12]
  • Le Ministre des Affaires étrangères égyptien, Ahmed Abu al-Gheit, a déclaré que l’Égypte avait informé le Hamas qu’Israël entamerait des opérations à l’encontre du Hamas à moins que le Hamas ne cesse ses tirs de roquettes Qassam. Il a ajouté que ceux qui ignoraient cet avertissement « devraient endosser la responsabilité. ». Il a ensuite déclaré que l’Égypte avait prévu la riposte israélienne aux attaques « parce que le Hamas n’a pas cessé ses tirs de roquettes sur Israël. » [13]
  • Ahmed Abu al-Gheit a déclaré que le Hamas empêchait les Palestiniens blessés de traverser la frontière vers l’Égypte pour se faire soigner: « Nous attendons que les blessés palestiniens traversent la frontière.  » Lorsqu’on lui a demandé qui était responsable de la situation, il a désigné Gaza en disant, « Demandez au parti qui contrôle Gaza au sol. » [14]
  • L’Égypte et les autres états occidentaux alliés arabes sunnites s’opposent aux organisations terroristes telles que le Hamas et le Hezbollah, deux groupes qu’ils considèrent comme étant des branches de l’Iran Chiite. Le Guide suprême iranien, Ayatollah Ali Khamenei, a condamné le silence de certains pays arabes en disant : « Pire que cette catastrophe est le silence de certains pays arabes qui prétendent être musulmans. » faisant visiblement allusion à l’Égypte et à la Jordanie. [15] L’Égypte et la Jordanie sont les seuls pays arabes à reconnaître l’indépendance d’Israël et à entretenir des relations diplomatiques avec lui. [16]

Le sommet des nations arabes

Les Ministres des Affaires étrangères arabes devraient se réunir au Caire le 2 janvier 2009, sous la direction de la Ligue arabe pour « Établir la position arabe afin de traiter l’attaque israélienne dans la Bande de Gaza, » a déclaré le 27 décembre 2008 le président de la Ligue arabe, Amr Moussa. Au cours de la prochaine réunion, « Certains demanderont à l’Égypte et à la Jordanie de mettre fin à toutes relations diplomatiques avec Israël,  » a déclaré id Abdel Monem Said Ali du Centre Al-Ahram d’études politiques et stratégiques du Caire. [17]

Références
[1] JPost.com staff; Selig, Abe, « Widening range, rockets strike Beersheba kindergarten, » The Jerusalem Post, Dec. 30, 2008, http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1230456524549&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull; « International call for Gaza truce, » BBC News

[2] Shahine, Alaa: « Palestinians could have avoided Gaza raids – Abbas,“ Reuters, Dec. 28, 2008, http://www.alertnet.org/thenews/newsdesk/LS259958.htm

[3] « Abbas blames Hamas for failing to avert violence,“ Reuters, Dec. 28, 2008, http://www.france24.com/en/20081228-abbas-says-he-tried-continue-truce-avoid-violence-gaza-israel

[4] « A Palestinian girl whose family members were killed yesterday in Gaza, » Palestinian Media Watch Bulletin, Dec. 2008, http://www.pmw.org.il/Bulletins_Dec2008.htm#b2912083

[5] Ibid.

[6] « Abbas blames Hamas for Gaza bloodshed,“ The Nation, Dec. 28, 2008, http://www.nation.com.pk/pakistan-news-newspaper-daily-english-online/International/29-Dec-2008/Abbas-blames-Hamas-for-Gaza-bloodshed
[7] « PLO and Fatah Officials: Hamas is Responsible for the Deaths of Its People,“ MEMRI, Dec. 29, 2008, http://www.memri.org/bin/latestnews.cgi?ID=SD216408

[8] Ibid.

[9] Abu Toameh, Khaled; Katz, Yaakov, « Abbas: Egypt to push new Gaza truce,“ The Jerusalem Post, Dec. 24, 2008, http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1229868830574&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull

[10] Ibid.

[11] « Across Mideast, thousands protest Israeli assault,“ The Associated Press, Dec. 28, 2008, http://news.yahoo.com/s/ap/20081228/ap_on_re_mi_ea/ml_mideast_israel_palestinians

[12] « Egyptian border under pressure as Israeli raids on Gaza continues,“ Xinhua, Dec. 28, 2008, http://english.sina.com/world/2008/1228/207787.html

[13] « Egypt lays blame on Hamas,“ iReport, Dec. 28, 2008, http://www.ireport.com/docs/DOC-169684

[14] Shahine, Alaa, « Egypt: Hamas denying Gaza wounded treatment in Egypt,“ Reuters, Dec. 28, 2008, http://www.reuters.com/article/newsOne/idUSTRE4BR0QP20081228

[15] El-Khodary, Taghreed; Kershner, Isabel, « Israeli Troops Mass Along Border; Arab Anger Rises,“ The New York Times, Dec. 28, 2008, http://www.nytimes.com/2008/12/29/world/middleeast/29mideast.html?pagewanted=1&_r=1&partner=rss&emc=rss

[16] Abilov, Shamkhal, « Israel Air Strike Against Gaza and Reaction of Arab World,“ The Journal of Turkish Weekly, Dec. 29, 2008, http://www.turkishweekly.net/news/62525/israel-air-strike-against-gaza-and-reaction-of-arab-world.html

[17] Gazzar, Brenda, « Egypt: Hizbullah declared war on us,“ The Jerusalem Post, Dec. 28, 2008, http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1230456503819&pagename=JPost%2FJPArticle%2FPrinter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *