Mashaal: une nouvelle stratégie pour le Hamas ?

Al-Quds Al-Arabi en fait son gros titre. Après le discours de Binyamin Netanyahou dimanche, Khaled Mashaal, le leader du Hamas, devrait lui emboiter le pas et lui aussi définir une nouvelle stratégie pour son mouvement. Son objectif : répondre à l’agenda diplomatique qui sera défini par le Premier ministre israélien.

Une source proche du Hamas a indiqué au journal londonien que le groupe était en train de considérer un certain nombre d’alternatives politiques en réponse aux nouvelles initiatives américaines vers une paix au Moyen-Orient.

Cette même source a ajouté que directement après le discours de Mashaal, qui annoncera la stratégie du Hamas par rapport à d’éventuelles négociations avec Israël, l’Égypte devrait envoyer des invitations formelles aux différentes factions palestiniennes dans l’objectif d’organiser des pourparlers.

Lundi, un autre leader du Hamas basé à Damas a exhorté Barack Obama à parler directement au groupe islamiste, arguant qu’il représentait le peuple palestinien et que les efforts pour la paix au Moyen-Orient n’étaient viables que si le Hamas en faisait partie.

L’adjoint en chef du bureau politique du Hamas; Moussa Abu Marzouk a cependant indiqué que le groupe ne renoncerait pas à la violence, se mettant ainsi en conflit direct avec l’administration américaine qui a défini comme sine qua non le renoncement au terrorisme, s’il veut s’asseoir à la table des négociations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *