Manifestation pro-palestinienne à Perpignan

Ces « casseurs », qui ont violemment manifesté pour un cessez-le-feu entre Israël et le groupe terroriste Hamas, et qui ont ouvertement manifesté leur soutien pour ce dernier, ont transformé en champs de bataille le quartier commerçant de Perpignan. Mais la véritable question est de savoir si cette guerre que mène Israel contre le terrorisme, et qui entraine tant de manifestations pro-palestiniennes, ne fait pas de ces dernières un prétexte à un déferlement de haine anti-juive, antisémite et anti-occidentale, que souvent les organisateurs des manifestations ne désirent pas ?

2 comments for “Manifestation pro-palestinienne à Perpignan

  1. Julien
    13 janvier 2009 at 9 h 29 min

    Je suis juif et Perpignanais. Je connais les organisateurs de cette manifestation. Ce sont des membres d’associations pour la paix et le rapprochement entre les peuples. (Nous ne doutons guère de la bonne foi et des véritables intentions des organisateurs; ils ont été victimes des participants à leurs manifestation qui en ont perverti le message de paix et d’amitié entre les peuples, ndlr)

    La présentation que vous faites des faits est honteusement réductrice. Comme souvent (Et en ce moment, c’est un fait, cela se passe exclusivement dans les manifestations pro-palestiniennes au départ, qui se transforment en manifestations pro-Hamas et anti-juives, ndlr) les casseurs se sont déchainés à la dispersion du cortège. Vous osez parler d »objectivité ». Vous ne faites qu’entretenir l’incompréhension et la haine. (Accusation sans fondement si vous nous lisez vraiment; Nous nous attachons à bien distinguer certains casseurs, de toute une population française de religion musulmane qui n’aspire qu’à exprimer ses idées pacifiquement; Cela dit, nous ne nous interdisons pas de dire la vérité, fusse-t-elle dérangeante et cachée par certains médias, et risquant de déchainer certaines personnes qui n’en ont de plus aucun besoin pour se « lâcher ». Car implicitement, ce que vous dites, c’est qu’il y a des choses qu’il ne vaut mieux pas dire de peine qu’elles réveillent des haines; C’est tabler sur une infantilisation des gens et leur incapacité à penser par eux mêmes au mépris de leurs idées reçues que nous ne partageons guère, cf.notre à propos, ndlr)

  2. Julien
    13 janvier 2009 at 13 h 27 min

    Je suis content que vous ayez nuancé votre présentation des faits. Je ne sous entendais pas qu’il faut cacher les faits. Mais, vous le savez aussi bien que moi, la façon dont on les présente est décisive. (Tout à fait, c’est même notre devise, ndlr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *