Mahmoud Al-Zahhar sort de son trou pour annoncer une victoire proche du Hamas

L’un des chefs les plus radicaux du Hamas, Mahmoud Al-Zahhar, vient d’intervenir à la télévision Al-Aqsa, pour remonter le moral des Gazaouis et les pousser à la patience, estimant que la moitié de la victoire tient à la patience !

Al-Zahhar affirme, dans son discours, que le Hamas a marqué des points décisifs contre l’armée israélienne à Gaza, sans expliquer lesquels. Le chef, qui était jusque-là terré dans un « trou à rat » pour se protéger des bombes israéliennes, adopte la stratégie de communication de Saddam Hussein et de son fameux ministre de l’Information Mohammed Saïd Al-Sahhaf, qui ont exterminé les Américains aux portes de Bagdad. Ainsi, Al-Zahhar continue de promettre la victoire aux Palestiniens, leur demandant simplement d’être patients, puisque « la patience est la moitié de la victoire ». Et ce, au moment où l’armée israélienne encercle partiellement la ville de Gaza et se rapproche irréversiblement de la direction du Hamas.

Mahmoud Al-Zahhar tente de remonter le moral de ceux qui peuvent encore l’écouter techniquement, et de ceux qui le supportent encore, puisque le Hamas est de plus en plus vomi par les Palestiniens. Il affirme que la victoire du Hamas contre Tsahal est à portée de main, mais ajoute aussitôt que le Hamas réclame l’arrêt immédiat de l’agression israélienne, la levée du blocus de Gaza et l’ouverture permanente du point de passage de Rafah.

On peut légitimement s’interroger sur la portée réelle de l’apparition télévisée de Zahhar et sur les contradictions de ses propos. Comment promettre la victoire tout en quémandant l’arrêt des opérations israéliennes ? Vraisemblablement, il voulait juste dire qu’il est encore vivant, bien que la date de l’enregistrement ne soit pas authentifiée. En tout état de cause, peu après son discours, le Hamas a lancé de nouvelles roquettes sur les localités israéliennes, et la télévision « Al Arabiya » souligne que de violents accrochages se déroulent actuellement sur « Jabal Al Kachef », au nord de la bande de Gaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *