Les Ouïghours appelés au jihad

Un chef du réseau extrémiste al-Qaïda a appelé les Ouïghours au jihad contre le pouvoir en Chine et affirmé que le régime communiste de Pékin connaîtrait le même sort que celui de l’ex-URSS, selon le centre américain de surveillance de sites islamistes aujourd’hui.

« Que nos frères du Turkestan (nom donné par les islamistes à la région autonome du Xinjiang) sachent qu’il n’y a point de salut ou de moyen de mettre un terme à l’oppression et l’injustice que par un vrai retour à la foi et en se préparant sérieusement au jihad », proclame Abou Yahia al-Libi, selon SITE.

Dans un message de neuf minutes, il évoque longuement la situation des Ouïghours, affirmant qu’ils souffrent d’une politique de discrimination.

Abou Yahia al-Libi, considéré comme le numéro trois d’al-Qaïda après Oussama ben Laden et Ayman al-Zawahiri, a promis au régime communiste chinois le même sort que celui de l’ex-URSS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *