Ingénieur iranien: « Nous construisons la bombe atomique »

Un spécialiste du programme nucléaire enlevé par une organisation séparatiste sunnite iranienne (les Soldats d’Allah), vient de révéler en vidéo des renseignements ultra-secrets: “il y a bien un atelier d’enrichissement nucléaire pour la production d’armes. Cinquante personnes y travaillent, 24 heures sur 24, loin des yeux de tous…”

Un employé de la centrale nucléaire d’Ispahan, qui a été kidnappé par un groupe séparatiste en Iran, a révélé les véritables objectifs du programme nucléaire iranien – développer des armes nucléaires. La vidéo montrant l’homme, Amir Hoseyn Shirani, partager des informations sur son travail. La vidéo a été diffusé samedi soir sur le réseau al-Arabiya.

Shirani a été enlevé il y a un mois et demi par le groupe sunnite séparatiste Jundullah et est probablement gardé en captivité dans la région du Balouchistan. Pendant l’enregistrement, Shirani détail son rôle au sein du réacteur nucléaire et sa participation aux ateliers classés “secrets défense” pour la création d’arme nucléaires.

Al Arabiya a défini Shirani comme “un expert du programme nucléaire iranien”. Dans la vidéo, Shirani admet qu’il a travaillé au réacteur secret sud-est de la ville d’Ispahan pendant trois ans. Il avoue également avoir été embauché grâce au piston d’un membre de sa famille, Ahmed Sultan, qui était le directeur général du réacteur.

Dans la vidéo, Shirani dit que “pendant mon temps à l’installation nucléaire, j’ai compris qu’il y avait un atelier de travail sur l’enrichissement d’uranium pour la production d’armes nucléaires. L’atelier était situé loin des yeux du personnel de sécurité.” Il a continué en expliquant avoir participé à énormément de réunions sur le sujet, grâce au membre de sa famille qui s’occupait également de cela.

Shirani décrit une activité intense dans le réacteur: «L’atelier a été organisé en trois temps (les trois 8). A chaque roulement, 50 personnes viennent remplacer 50 autres. Le travail se fait donc 24 heures sur 24. Devant la caméra, Shirani donne également le nom de quelques ingénieurs responsables du réacteur.

Shirani a également parlé de l’atmosphère au sein du réacteur secret: « Ceux qui faisaient partie du projet ont exprimé leur détermination à obtenir des armes nucléaires Ils ont expliqué que cela doit être fait parce que les ennemis de l’Iran – États-Unis et Israël – ont des armes nucléaires.”

Il a expliqué que les ingénieurs iraniens font un complexe d’infériorité sur le Pakistan. “Beaucoup d’ingénieurs disaient: si le Pakistan à la bombe et pas nous, c’est que nous sommes inférieurs à eux. Et nous ne devrions pas être inférieur au Pakistan.”

L’organisation Jundullah qui a réclamé la responsabilité de l’enlèvement de Shirani, opère principalement dans le sud-est de l’Iran où elle mène une lutte acharnée contre la domination des ayatollahs. Jundullah (Soldats d’Allah en persan) a récemment affirmé que son organisation était responsable de l’attentat terroriste de juillet dans lequel 22 membres des Gardiens de la révolution ont été tués.

Par Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *