Heurts entre Palestiniens en Cisjordanie

Des heurts ont opposé des sympathisants des partis palestiniens rivaux Fatah et Hamas lors d’une manifestation à Ramallah, en Cisjordanie, contre l’offensive israélienne à Gaza, visant à mettre un terme aux tirs de roquettes aveugles sur des civils israéliens.

Des milliers de Palestiniens, participant à deux marches distinctes, l’une à l’appel du mouvement terroriste Hamas qui contrôle Gaza et l’autre à l’appel de factions nationalistes, notamment le Fatah du président Mahmoud Abbas, se sont rassemblés dans le centre de Ramallah après la grande prière du vendredi.

Les forces de l’ordre palestiniennes, présentes en nombre, ont interpellé des manifestants qui scandaient des slogans à la gloire du Hamas et sa branche militaire. Des sympathisants du Hamas en sont venus aux mains avec des partisans du Fatah.

Les forces de l’ordre ont aussi tiré des bombes lacrymogènes et usé de matraques pour disperser les manifestants violents, notamment ceux du groupe terroriste Hamas, dont 13 ont été hospitalisés, selon des témoins et des sources médicales.

La marche du Fatah était partie du QG de l’Autorité palestinienne où une prière à la mémoire des victimes de l’offensive de Gaza a été organisée.

Le Fatah a été violemment délogé de la bande de Gaza par la mouvance islamiste Hamas en juin 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *