Entropa, l’exposition qui fait scandale à Bruxelles

Article publié dans Ouest France

tcheque

Entropa, l’exposition qui fait scandale à Bruxelles (Crédit photo: AFP)

David Cerny, un artiste tchèque a piégé la présidence tchèque de l’Union européenne avec son exposition Entropa, installée depuis lundi dans le hall du Conseil de l’Europe, à Bruxelles. Il l’avait présentée comme « L’Europe vue par les artistes des 27 États membres de l’UE », alors qu’il a lui même inventé toute une panoplie d’artistes fictifs, avec faux noms et fausses biographies.

« Pour voir si l’Europe était capable de rire d’elle-même », ce provocateur (il est connu pour avoir peint un char soviétique en rose) a alors décliné les membres de l’UE en une série de clichés : la France est représentée en grève, la Suède en kit (un hommage à Ikea, on imagine…), la Bulgarie en toilettes à la turque géante ! Dans le style mauvais goût, notons encore les Pays-Bas sous les eaux avec seulement cinq minarets qui émergent et la Pologne se voit piquée par un drapeau géant de la communauté gay, plantée par un groupe de prêtres.

Le vice-premier ministre tchèque Alexandr Vondra, en charge des Affaires européennes, s’est dit « sous le choc » depuis la révélation de la supercherie, hier : « Nous allons considérer quelles mesures doivent être prises ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *