Deux roquettes frappent le sud

En dépit de l’insistance du Hamas à annoncer une trêve imminente, des terroristes dans les territoires contrôlés par le groupe ont lancé deux roquettes Kassam vers des localités israéliennes du sud tôt dans la matinée de vendredi.

L’une des roquettes a explosé à Sdérot, l’autre a atterri dans la région d’Eshkol. Les roquettes ont atteint des zones ouvertes, ne causant ni blessés ni dommages matériels.

Mercredi, des terroristes de Gaza avaient lancé trois tirs de mortiers sur la région d’Eshkol, l’armée de l’air israélienne ayant riposté par le bombardement d’une base du Hamas à Khan Younis, au sud de Gaza.

L’armée a annoncé mercredi que plus de quarante roquettes, tirs de mortier, et missiles Grad ont touché le sud depuis que le Hamas et Israël ont déclaré un accord de cessez-le-feu temporaire à la fin de l’opération « Plomb durci » en janvier dernier.

L’armée a notamment mis l’accent sur le fait qu’elle continuerait à tenir le Hamas responsable de tous les missiles lancés sur la région, sans considération du groupe de terreur qui les lance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *