Vive la désinformation, vive les médias !

Curieusement cette scène n’a pas été filmée et diffusée dans les minutes qui ont suivi vers les agences de presses du monde entier: une femme arabe palestinienne s’est approchée du fortin « H’alamish » (Binyamin) avec son nourrisson, une petite fille âgée de 12 jours à peine, qui souffrait de graves difficultés respiratoires.

Le lieutenant Michaël Findler, médecin militaire qui se trouvait sur place, ainsi que les infirmiers, se sont immédiatement occupés du bébé et ont réussi à stabiliser son état avant de le faire transporter dans un hôpital palestinien à Ramallah.

Ce n’est évidement pas la première fois que de telles scènes se passent où des Arabes palestiniens en détresse viennent demander de l’aide aux militaires israéliens dans les points de contrôle ou les fortins, ou parfois s’adressent à des localités juives voisines.

Le Dr. Findler indique « que les Arabes palestiniens arrivent de tous les villages environnants en cas d’urgence car ils savent que les infirmiers et médecins de Tsahal leur procureront sans réfléchir toute l’aide rapide et efficace nécessaire ».

Pour une armée inhumaine, sans pitié et ne respectant pas les conventions de Genève, c’est fort non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *