Les deux prêches de Rafsandjani

Par Iran-Resist.org

Rafsandjani, Akbar le voleur, le patron de la coopérative commerciale des mollahs, était à la tribune de la prière de vendredi, là où le régime s’exprime pour rassurer la base commerçante sur la stabilité du régime. Le sujet du jour était: Gaza.

Conformément à la tradition gémissante du prêche, il a certes évoqué la faiblesse et la bravoure du peuple opprimé de Gaza, mais aussi sa « puissance à répliquer à cette agression avec des missiles de meilleure qualité » fournis par le régime.

Rafsandjani s’est réjoui du fait que « désormais les Israéliens vivent avec la peur au ventre, terrés dans des abris par peur de ces missiles qui s’enfoncent toujours plus au cœur du territoire israélien ».

Il a aussi précisé que si les Israéliens entraient avec leurs chars à Gaza, ils se verraient « chassés » (comme des lapins) « par des armes qui les surprendront ». Il a également exprimé la volonté du régime d’« apporter son soutien à tout groupe souhaitant perpétrer des actions terroristes en Israël ».

Cet homme considéré comme « un modéré » par les amis du Quai d’Orsay ne s’adressait pas dans ce prêche à l’Occident : pour preuve, la version française de ce prêche sur le site de l’agence officielle IRNA (www2.irna.ir/fr) a supprimé ces références belliqueuses.

Cette fois, le discours était destiné aux commerçants qui soutiennent le régime. En substance, il les a assurés que le soutien ouvert au Hamas, dénoncé par tout le monde, ne serait pas un fiasco riche en menaces pour la stabilité du régime et donc pour leurs portefeuilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *