Le Hezbollah célèbre sa « victoire sur Israël »

Le Hezbollah célèbrera vendredi soir le troisième anniversaire de sa « victoire sur Israël » après la seconde guerre du Liban, au cours d’un rassemblement à Dahiya, au sud de Beyrouth.

Le leader du Hezbollah, le Sheikh Hassan Nasrallah, doit s’adresser aux participants à la manifestation. Selon les médias libanais, il s’exprimera sur les récentes « menaces israéliennes ».

La semaine dernière, le ministre de la Défense, Ehoud Barak, avait en effet averti qu’Israël envisagerait une action militaire si le Hezbollah portait atteinte à l’équilibre militaire qui existe actuellement à la frontière. Il a notamment déclaré qu’en cas de nouvelle guerre le long de la frontière libanaise, l’armée disposerait d’une plus grande liberté d’action qu’il y a trois ans dans l’attaque d’infrastructures libanaises.

Plus tôt cette semaine, le Premier ministre Netanyahou a également averti Beyrouth d’une possible entrée officielle du Hezbollah au sein du gouvernement libanais. « Nous tiendrons le gouvernement libanais pour responsable de toute agression contre Israël, le cas échéant ».

Selon des rapports, Hassan Nasrallah devrait également déclarer, lors du rassemblement de vendredi soir, que son groupe ne manquerait pas de viser Tel Aviv en cas d’attaque d’Israël.

Jeudi, un coordinateur spécial de l’ONU pour le Liban, Michael Williams, a déclaré espérer que le nouveau gouvernement libanais, une fois formé, « mettra en application la résolution onusienne 1701 qui a mis fin à la seconde guerre du Liban ».

« Aujourd’hui, je place également tous mes espoirs en le nouveau gouvernement, qui, une fois formé, devra travailler efficacement au renouvellement de son engagement envers l’ONU et la communauté internationale », a déclaré Williams.

Par ailleurs, de sources arabes, il semblerait que le Président syrien, Bachar el Assad doive se rendre en Iran – principal pourvoyeur de fonds du Hezbollah- afin de féliciter son homologue iranien, Mahmoud Ahmadinejad, pour sa récente réélection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *