Démocratie à l’iranienne

Les autorités iraniennes ont interdit l’accès en Iran à deux sites internet soutenant la candidature de l’ex-président réformateur Mohammad Khatami à la présidentielle du 12 juin, a rapporté le quotidien modéré Sarmayeh. Il s’agit du site Yarinews, qui se qualifie comme le site d’information des partisans de Mohammad Khatami, et du site Yari, qui rassemble les messages envoyés à l’ancien président pour soutenir sa candidature.

Les deux sites internet sont gérés par un même groupe de soutien à M. Khatami.
Selon le quotidien Sarmayeh, 90.000 messages ont déjà été envoyés sur le site Yari, en général pour soutenir la candidature de M. Khatami. Les autorités iraniennes « filtrent » de nombreux sites internet, en en interdisant l’accès aux internautes iraniens. Ces sites, qui sont généralement hébergés dans des pays tiers, sont accessibles depuis l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *