Après l’Iran nucléaire, la Syrie chimique ?

La Syrie mène d’importants travaux de construction sur une usine d’armes chimiques au nord-ouest du pays, d’après des images satellites obtenues par le groupe d’analyse de défense Jane. Les images de l’usine d’armes chimiques, al-Safir, ont été prises par plusieurs sources commerciales entre 2005 et 2008.

Les clichés obtenus par le satellite DigitalGlobe’s WorldView-1 montrent que d’importants travaux de construction ont eu lieu dans l’usine, ainsi que dans une base de missiles à proximité.

Le site contient plusieurs « traits caractéristiques d’une usine d’armes chimiques », d’après ces photographies.

Al-Safir héberge une usine de production d’armes chimiques et une base de missiles importantes pour les missiles balistiques syriens de longue portée de type Scud D, d’après les articles de médias étrangers. La portée des Scud D est de 700 kilomètres. Al-Safir abriterait également plusieurs dizaines de bunkers souterrains fortifiés où les lance-missiles et les missiles eux-mêmes sont entreposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *