Gaza: l’Iran satisfait de la situation

Le site « Elaph.com » affirme que le Centre d’études stratégiques et de recherches du Parlement iranien a rédigé un rapport de 40 pages expliquant les raisons qui ont empêché les États-Unis d’attaquer les installations nucléaires iraniennes avant la fin du mandat de George Bush. Dans ce rapport, les experts iraniens se réjouissent de la guerre à Gaza, qui empêche Israël de lancer une opération militaire contre la République islamique.

Selon le correspondant d’« Elaph.com » à Téhéran, le rapport du Centre d’études et de recherches au niveau du Parlement iranien, dont la rédaction a débuté au lendemain de l’élection de Barack Obama, passe en revue les raisons qui ont empêché les États-Unis de recourir à la force dans le conflit nucléaire avec l’Iran.

Les rédacteurs du rapport récemment examiné par le Parlement, pensaient que les néo conservateurs de l’administration Bush allaient profiter de la fin du mandat de Bush pour lancer des opérations militaires contre l’Iran, car l’administration sortante craint que l’équipe de Barack Obama ne soit incapable de faire face à l’Iran et de réduire son rôle dans la région.

Le rapport estime enfin que la possibilité d’utiliser l’option militaire par Washington est désormais quasi nulle, notamment avec la marginalisation des néo conservateurs appelés à quitter leur fonction dans quelques jours, avec la passation du pouvoir entre Bush et Obama. D’autant plus que les installations nucléaires iraniennes sont dispersées à travers plus de 30 sites, et que leur destruction par les seuls raids aériens est impossible. Les rédacteurs du rapport semblent satisfaits de cette situation, et rappellent que le pus grand danger résidait dans une intervention israélienne, avec l’aval de Washington. Mais cette option n’est plus d’actualité, puisque l’État hébreu est préoccupé depuis une dizaine de jours par la guerre à Gaza. Un front brûlant qui réjouit l’Iran et qui lui permet de gagner du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *