66 tombes juives profanées après les attentats islamistes anti-français et anti-juifs de Montauban et Toulouse

Dans la nuit du 22 au 23 mars, plus de 60 tombes du carré juif du cimetière de l’est, à Nice, ont été profanées.

Les profanateurs ont choisi de s’en prendre aux symboles : les Maguen David (Etoiles de David) qui surmontaient les tombes ont été arrachées; lorsqu’ils n’ont pas pu les arracher, ils les ont tordues. Plusieurs lanternes posées sur les tombes ont été dérobées.

Le cimetière compte environ 600 tombes, mais seules les tombes juives ont été profanées.

La municipalité gérante du cimetière, le maire de la ville, Christian Estrosi, a déposé plainte et annoncé un renforcement de la surveillance du cimetière.

Apres s’en être prit sauvagement à des vivant, voila que les morts ne peuvent plus dormir tranquillement sur la terre de la république et des droits de l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *